Comment recouvrir de tissu l'arrière du dossier du fauteuil voltaire.?

Question détaillée

Question posée le 11/02/2017 par rita camaré

Sur mon fauteuil les clous sur la partie arrière du dossier sont invisibles. Je ne vois pas comment enlever le vieux tissu et le remplacer, ce n'est pas expliqué sur votre fiche "Recouvrir un fauteuil"

Merci

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 23/02/2017 par Dohenny

Bonjour,
Si les clous sont 'invisibles', il doit y avoir un galon. Décollez ce galon et dessous vous trouverez des agrafes. Cordialement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 23/02/2017 par Anonyme

Merci mais votre réponse n'est pas informative.
Les clous ne se voient pas, car le tissu recouvrant l'arrière du dossier a été posé avant le rembourrage, posé de l'intérieur. Il n'y a pas de galon derrière.
J'ai donc enlevé toutes les couches recouvrant le dossier pour y avoir accès.
J'en ai profité pour restaurer le bois où il était endommagé et pour revernir l'ensemble avant la pose du tissu.
J'en suis là.
C'est autrement plus complexe.
Voilà une meilleure réponse.
Cordialement

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 23/02/2017 par Dohenny

Bonjour,
Vous me voyez désolée que cette ‘suggestion’,non pas cette ‘réponse‘ (je précise),ne vous fut pas informative et vous paraisse simpliste au point de vous vexer. Mais justement je n’ai pu faire qu’une suggestion, qui sous-tendait d’ailleurs par son :’S’IL Y A’, la question suivante - vous l‘aurez évidement compris - : «  y-a-t-il un galon ? »
D’une part l’expérience m’a appris que les personnes devant leur problème parviennent à oublier les choses auxquelles elles auraient habituellement pensé.  
D’autre part, j’ai simplement tenté avec délicatesse, de vous engager à fournir de la précision , persuadée que vous seriez au fait que de cette dernière essentiellement, dépendait toute la satisfaction de vos attentes.
Car votre question était si peu descriptive, les termes employés tant inappropriés que, dans l’ impossibilité d’établir une indication formelle, on ne pouvait que s‘adapter en tentant au mieux d’interpréter vos propos, afin de ne pas accepter de délaisser votre demande.
C’est ici , d’ailleurs, que vient bien souvent se nicher la raison d’absence de réponse car nos intervenants semblent las des questions formulées à l’emporte pièce.
C’est vague: ‘clou’ d’autant que les fauteuils voltaires sont souvent garnis de clous de décoration partout. Jamais aucun clou de fixation ne peut être apparent…‘invisible’ devient donc un pléonasme concrétisé quant à ce qui concerne la confection- même du siège !
A savoir: lorsqu‘il s‘agit de clous de fixation, en terme de tapissier, on parle de ‘semences’ ou de ‘pointes‘ ‘clous sans tête’ ou torsadés …. les autres sont des ’clous de garniture‘. Bref, cela nécessite toujours un qualificatif, d’autant plus lorsqu’il est nécessaire de compenser par le vocabulaire l’impossibilité de visualisation de l’objet.
Nul n’est censé connaître tous les termes propres à chaque métier et je comprends tout à fait, mais cela se compense autrement .…Je suis donc enfin heureuse de savoir qu’il n’y avait pas de galon, mais trop tard !
Quoi qu‘il en soit, tout est bien qui finit bien, là est l‘essentiel ! Nous pouvons maintenant crier Eurêka ! puisqu’avoir su vous armer de courage pour chercher et même passer à l’action, à su aussi vous faire trouver la solution . Vous voyez en fait, non, ce n’était pas si compliqué. Du travail certes, mais pas de complexité. Lorsque rien n’apparait à l’arrière, l’issue est forcément de l’autre côté, à l’avant, là où quelque chose peut être ôté !

Sachez que les fiches établies par mes collègues d’ Ooréka, pour lesquelles vous semblez lancer des reproches d‘incomplétude, ne peuvent traiter que des cas les plus globaux. Mais là n’est pas vraiment la question puisque la fiche que vous évoquez s’intitule:« comment recouvrir un fauteuil » et non « comment déshabiller un fauteuil». Pas à pas, une fiche pour chaque chose…. Cela me semble par contre être très précis comme vocabulaire….
Il serait judicieux et même généreux de songer aussi que, sans préjudice des réponses qu’ils fournissent à chacun, ils se donnent , en supplément, gracieusement la peine de prendre sur leur temps pour les confectionner sans y être non plus obligés. Mais, malgré leur bonne volonté, ils leur est impossible d’égrainer tous les cas particuliers de fabrication depuis le moyen-âge .
Vous êtes cependant tout excusée car ,il est certain qu’uniquement le fait d’avoir passé tant de temps à travailler dur sur ce fauteuil a pu vous contraindre à ce ton vindicatif revendicateur.
D’ailleurs, j’y pense tout à coup, pourquoi ne pas faire partager votre expérience en créant vous-même une fiche spécifique. Vous pourriez ainsi fournir une réponse tel qu’il se doit vraiment car propre à profiter à tout le monde. Ne serait-ce-ce pas une bonne idée ? Cordialement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !