Conseils de rénovation d’un canapé en cuir

Sommaire

Conseils de rénovation d’un canapé en cuir

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Votre canapé en cuir est abîmé ? Vous pouvez lui redonner une nouvelle jeunesse et ce, avec un tout petit budget.

Reprendre un accroc, teindre une tache, restaurer une patine..., avec le bon matériel, votre canapé en cuir sera comme neuf !

1. Cibler le problème du canapé

Votre canapé en cuir peut rencontrer divers problèmes : tâches, décoloration, râpures, griffures, usures, écailles, fissures, brûlure de cigarette ou de braise, coups de crayon, etc.

Un canapé en cuir coûte en moyenne 1 000 €, il est donc important d’en prendre soin : selon son degré de vétusté, sa rénovation ne vous reviendra qu’entre 15 et 100 euros.

Une fois le problème identifié, commencez par laver votre canapé en cuir avec des produits nettoyants dédiés. Votre meuble est alors prêt à être rénové.

2. Reprendre un accroc

Pour du cuir déchiré, troué, ou même brûlé :

  • Vous pouvez utiliser une pâte réparatrice, à partir de 12 € le pot.
  • Elle permet de combler tous les accrocs à partir du moment où ils ne sont pas plus gros qu’une pièce de 2 €.
  • Avant application de la pâte, teintez-la avec un pigment ou une résine colorée afin qu’elle obtienne la même couleur que celle de votre canapé (environ 10 €).
  • Combler le trou avec la pâte l’aide d’une spatule ou un couteau.
  • Laisser sécher.

En finition, vous pouvez appliquer une cire ou un fixateur, pour que votre travail ait un résultat durable.

3. Restaurer la patine du cuir

Votre canapé en cuir peut également avoir perdu sa patine. Pour y remédier :

  • vous devez commencer par décaper le cuir : choisir un décapant dégraissant ;
  • puis, appliquez un baume rénovateur de cuir de la teinte de votre canapé ;
  • enfin, pour fixer le résultat obtenu dans le temps, passez un fixatif.
Lire l'article Ooreka